De boue et de joie

Il pleut depuis des semaines, il fait froid…

Mais est-ce une raison pour ne pas sortir ? Pour ne pas faire de sport ? Pour ne pas faire de photos ?

Ce dimanche, le temps était à l’humidité…  100% d’humidité.
Alors quand j’ai entendu au loin le public du stade voisin s’époumoner, j’ai mis mes bottes et je suis sorti avec l’appareil-photo.
Les joueurs du RCSP étaient en train de défier l’équipe de St Orens dans un combat de boue digne des meilleurs moments de Fort Boyard.

Un match épique (RCSP 5 – 3 St Orens) où la victoire, comme une délivrance, a été fêtée dignement… dans la boue !

PS : Ma série Contes de Pagelles avait été aussi réalisée en grande partie au bord de ce terrain…

De boue et de joie
De boue et de joie
De boue et de joie
De boue et de joie
De boue et de joie
De boue et de joie
De boue et de joie
De boue et de joie
De boue et de joie
De boue et de joie
De boue et de joie
De boue et de joie
De boue et de joie
De boue et de joie
De boue et de joie

35 commentaires

  1. Donlope dit

    Ouah, un beau moment, de beaux portraits et le passage en Noir et blanc donne de la force au tout.
    Je ne suis pas fan des photos sportives, mais là, je ne suis pas sûr que ça rentre encore dans cette catégorie!
    Tu as bien fait de sortir en tout cas!

    • Salvi dit

      Merci beaucoup !
      Je ne cherche pas la photo sportive, ni le net à tout prix, mais plutôt faire ressentir l’atmosphère du moment… Atmosphère humide sur ce coup-là ! :D

    • Salvi dit

      Merci beaucoup !
      Et je viens de voir tes images sur la danse, c’est superbe ! J’adorerais avoir l’occasion de faire ce type de photos.

  2. RCSP Girl dit

    Pour avoir assistée au match, je trouve que les photos reflètent très bien l’ambiance du moment. Un mélange de combat, de jeu, de sport et finalement d’explosion de joie, félicitation ces photos me donnent des frissons!

    • Quand je regardais les photos, j’avais l’impression de voir d’anciens lutteurs qui disputaient un combat dans un univers de boue… Si j’en crois votre commentaire, alors force est de constater que ces photos sont très fidèles. Chapeau bas, Salvi !

  3. Fred dit

    Bonjour,
    Je suis Fred le président du Rcsp,et je tenais à vous envoyer ce petit mot pour vous exprimer toutes notre sympathies pour ces photos extraordinaires.bravo pour la qualités de celles ci .
    Nous serions très heureux de vous recevoir le 7 avril pour échanger avec vous lors de notre repas partenaires .
    Invitation lancée …. À très bientôt
    Fred et toute l.equipe dirigeantes du Rcsp

  4. Patrick dit

    Merci pour ces superbes photos !!! Si je n’avais pas reconnu les petits que j’ai éduqués au cours de la dernière décennie , j’aurai pu croire à des clichés d’un autre temps !
    Déjà 25 ans en arrière , nous « combattions » sur ce stade des Barraques avec Christian ,l’actuel entraîneur de ce groupe de jeunes issus majoritairement de l’école de rugby salvetaine !
    Rigueur Courage Solidarité Plaisir
    C’est ainsi qu’avance le RCSP !
    À bientôt au bord des  » Talenquerres ».

    • Salvi dit

      « Rigueur Courage Solidarité Plaisir »
      J’adore cette devise !

      Merci pour ce joli commentaire.
      Et à très bientôt le long des talenquerres ou sous les pagelles…

  5. animal dit

    la passion se ressent énormément dans ces clichés, quand c’est pris avec de la passion le rendu n’est jamais pareil, c’est vraiment des photos magnifiques, un grand bravo

  6. Emilie dit

    L’ambiance avait l’air d’être au maximum lors de ce match de rugby ! Pas besoin d’aller voir des grands matchs pour admirer la beauté d’un sport ! En tout cas c’est la machine à laver qui doit être contente derrière un match comme celui-ci. Belles photos !

  7. Micka dit

    Et bien ! prendre des photos dans des conditions pareilles ne devait pas être chose facile ! Tu n’as pas reçu de la boue sur l’objectif ? En tous cas ça donne des photos de portraits assez surprenantes !

    • Salvi dit

      Effectivement, c’est dantesque comme conditions climatiques.
      Un peu d’eau sur l’objectif, mais il arrive à supporter ça tant qu’on l’essuie bien ensuite.
      Mais le pire était pour les joueurs….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *